L’écrivain Méniès Koumandarèas tué par un de ses personnages?

4

Un des plus célèbres écrivains grecs, Méniès Koumandarèas, est mort assassiné le 6 décembre dernier à l’âge de 83 ans. Il a été retrouvé sans vie à son domicile. Le rapport de police indique qu’il a été battu et étranglé à mains nues. Histoire sordide que les policiers tentent d’élucider, entre autres à travers les propres livres de l’écrivain.

En effet, dans Trésor du temps, une de ses œuvres parsemés de filons autobiographiques, on retrouve un jeune personnage qui correspondrait à une des connaissances de l’auteur et qui pourrait être le meurtrier. Comme la porte de sa résidence n’a pas été forcée, il y a tout lieu de croire que la victime connaissait son assassin. En lisant attentivement le livre de Koumandarèas, ils ont pu identifier un premier suspect à qui l’auteur prêtait fréquemment de l’argent et qui avoue avoir rencontré l’écrivain le soir de sa mort, mais qui affirme cependant ne pas l’avoir tué. Un ami de ce même homme est recherché par les policiers.

Le livre de Méniès Koumandarèas permettra peut-être d’éclaircir l’affaire ou du moins il aura laissé quelques pistes. Quand la fiction joue avec la réalité…

Source: BibliObs 

ibeaulieu@leslibraires.ca

Publicité