L’écrivain allemand Günter Grass est mort

6

Günter Grass, écrivain allemand qui a reçu le prestigieux prix Nobel de littérature en 1999, est décédé ce lundi 13 avril à l’âge de 87 ans. L’homme était aussi très actif socialement et politiquement. Sigmar Gabriel, le président du Parti social-démocrate allemand dont Günter Grass fût membre pendant longtemps, a dit de l’auteur : « Il a changé notre pays, l’a éclairé au meilleur sens du terme. Ses prises de parole souvent contestables et ses interventions dans différents domaines ont donné plus de couleurs, ont enrichi la culture politique allemande et ont modifié les relations entre la politique et la culture ».

Le tambour reste sans doute son œuvre la plus marquante. Ce roman écrit en 1959 a été adapté au cinéma en 1979 par Volker Schloendorff et le film s’est mérité la Palme d’Or à Cannes et l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Grass a également écrit entre autres les romans Le chat et la souris et Les années de chien qui complète la trilogie « Dantzig » amorcée avec Le tambour, un ouvrage autobiographique intitulé Pelures d’oignon et un poème en prose qui fut sujet de polémique, Ce qui doit être dit.

À l’occasion de la remise de son prix Nobel, l’Académie de Stockholm évoquait l’oeuvre de Grass comme étant « une vaste révision de l’Histoire en rappelant ce qui avait été nié et oublié: les victimes, les perdants et les mensonges que les gens veulent oublier parce qu’ils y ont cru un jour ».

Sources:
Le Monde
Le Devoir
Photo: Florian K.

ibeaulieu@leslibraires.ca 

Publicité