Frédéric Metz n’est plus

4
Le Québec vient de perdre son roi du beau. Le designer graphique Frédéric Metz est décédé d’un cancer le 9 août, le jour même de son 70e anniversaire.

Vénéré par certains, honni par d’autres, Frédéric Metz a marqué l’histoire du design québécois. Suisse débarqué au Québec au moment de l’Expo 67, ce diplômé en graphisme reconnu pour son franc-parler possède une feuille de route impressionnante. Événementiel, vitrines, emballages, logos, affiches : en création, aucun projet ne lui faisait peur. Habitué de la controverse, Metz a notamment causé la polémique en ajoutant l’accent grave sur le « A » du logo de l’UQAM. Il a par ailleurs enseigné à l’Université du Québec à Montréal, en plus de multiplier les conférences et les apparitions médiatiques. Il compte parmi les membres fondateurs du Centre de design et de l’École de mode.

Metz a signé Design, succès de librairie en 2012, qui explique comment le design influence le quotidien des gens, et ce, souvent à leur insu. Voici ce que la libraire Anne-Marie Genest de la librairie Pantoute à Québec écrivait à propos de ce livre : « Dans cet ouvrage truffé d’informations pertinentes et d’illustrations savamment choisies, on apprend, entre autres, qu’il y a plus que le “look” dans un produit “design” : il doit d’abord se plier à l’usage auquel il est destiné, bref, il doit faciliter la vie! »

Publicité