Décès d’Anne Rice, la grande dame des vampires

428
Décès d'Anne Rice, la grande dame des vampires
L’hécatombe se poursuit dans le milieu littéraire. Après Marie-Claire BlaisAbla Farhoud, Jean-Paul Didierlaurent et François Hébert, Anne Rice s’ajoute à la triste liste des disparus des dernières semaines.

C’est grâce à son roman Entretien avec un vampire, publié en 1976, qu’Anne Rice s’est fait connaître du public. Déployées en treize livres, les Chroniques des vampires ont redonné ses lettres de noblesse aux vampires. En effet, Anne Rice a déboulonné l’image classique de la créature brute et assoiffée de sang pour en faire un sombre dandy à l’âme tourmentée, contribuant sans aucun doute à la naissance de la bit-lit dans les années 2000. Porté à l’écran en 1994, Entretien avec un vampire fera aussi l’objet d’une télésérie sur la chaîne américaine AMC en 2022.

À travers la quarantaine de livres qu’elle a écrits, Anne Rice offre une panoplie de textes de fantasy et gothiques, tels que La saga de sorcières, La voix des anges et Les chroniques du don de loup. Souvent teintées d’érotisme et de sexualité libérée comme Les infortunes de la Belle au bois dormant, ses histoires ont aussi favorisé l’essor de la littérature LGBTQ ainsi qu’un élan vers la littérature à saveur érotique.

Anne Rice est née en 1941 à La Nouvelle-Orléans et y a passé la majeure partie de sa vie. Elle est morte des suites d’un accident vasculaire cérébral le 11 décembre dernier en Californie, avec à son chevet son fils, Christopher Rice, lui aussi auteur. Outre sa famille et ses proches, elle laisse dans le deuil des milliers de fans pour qui elle était l’auteure fétiche. Nous leur offrons à tous et à toutes nos sincères condoléances.

Publicité