Dan Fante n’est plus

5

C’est à 71 ans que s’est éteint l’écrivain américain Dan Fante, le 23 novembre dernier à Los Angeles. Réputé pour avoir mené une vie chaotique, dont on découvre des parcelles dans son œuvre, il n’aura signé sa première œuvre qu’à 45 ans. Il entre dans le milieu littéraire principalement en écrivant de la poésie et du théâtre. Outre l’écriture, il aura également pratiqué d’autres métiers, dont colporteur, chauffeur de limousines et de taxi, laveur de carreaux, vendeur par téléphone, gardien de nuit dans un hôtel et, apprend-t-on, détective privé! Bien entendu, toutes ces expériences l’aideront dans l’élaboration de ses intrigues et récits. Fils de l’auteur et scénariste John Fante, Dan Fante aura rédigé, comme son père, une œuvre d’inspiration autobiographie (la tétralogie « Bruno Dante »).

Les amateurs de Bukowski pourraient apprécié les romans de Fante que sont Rien dans les poches, Régime sec et Point Dume.

Publicité