Un Harry Potter aux enchères

6

Personne ne peut plus contester le succès considérable d’Harry Potter, ce personnage créé par J.K. Rowling et dont le premier tome, Harry Potter à l’école des sorciers, paru en 1997, a suffi à consacrer son auteure au temple de la renommée des lettres britanniques… et de la finance.

Une autre preuve vient le confirmer puisqu’une des premières éditions de ce titre, annotée et agrémentée de vingt-deux illustrations dessinées de la main même de Rowling, a été mise aux enchères ce mardi à Londres. Un fanatique anonyme a mis la main sur le « précieux » pour          234 650$. Assez extraordinaire quand on pense que cet objet n’a pas plus de quinze ans. Pour les autres moins fortunés, il y a toujours le bon vieux format poche.

Plusieurs autres oeuvres étaient aussi à remettre aux plus offrants, dont L’Histoire de Pi et Le tueur aveugle des Canadiens Yann Martel et Margaret Atwood.

La mise aux enchères servait à la cause de English Pen, un organisme qui s’emploie à défendre et à promouvoir la liberté d’expression. En tout, cinquante et un livres ont permis d’amasser quelques 667 000$.

Sources :

ActuaLitté

Canoe 

 ibeaulieu@lelibraire.org

Publicité