Les artistes de la scène, immobilisés dans leurs activités comme plusieurs autres, ont décidé de faire leur part en instaurant le projet Au creux de l’oreille qui vise à contrer la solitude.

L’initiative vient du Théâtre La Colline en France dont le directeur est Wajdi Mouawad et consiste à faire la lecture de textes au creux de l’oreille des gens, c’est-à-dire par téléphone. Aucun danger de transmettre quelque virus que ce soit donc, mais un grand potentiel de refiler quelques moments de bonheur.

Le concept, qui est mis en pratique en France depuis le 23 mars dernier, a été importé au Québec et est actuellement en fonction, et ce, au moins jusqu’au 10 mai prochain. « Cette expérience, c’est du donnant-donnant! », explique sur le site du Théâtre Périscope la comédienne québécoise Linda Laplante qui a importé le projet au Québec avec la comédienne Marie-Josée Bastien. « Cela m’apporte autant que ce que j’offre. Ma voix, je la dépose, j’espère, comme un baume au creux de l’oreille de tous ces gens. »

Depuis sa mise en place, le projet Au creux de l’oreille connaît un vif succès. | Photo : Dariusz Sankowski

Il suffit de s’inscrire ou d’inscrire un proche en remplissant le formulaire disponible sur le site du Théâtre Périscope qui chapeaute le projet. Plusieurs plages horaire sont offertes et vous pouvez indiquer celle de votre choix. Au moment confirmé, un comédien ou une comédienne parmi les dizaines qui se sont portés volontaires vous appellera pour vous lire gratuitement pendant 15 minutes un extrait de nouvelle, d’essai, de poème, de roman, de théâtre ou de chanson. Le service est proposé tant aux adultes qu’aux enfants ou aux adolescents.

Depuis sa mise en place, le projet connaît un vif succès. « Notre monde a grand besoin de réconfort et de douceur en cette période de chamboulements intenses de nos vies », exprime Marie-Hélène Gendreau, coordonnatrice artistique du Périscope. « Personne ne connaît la suite, mais plusieurs artistes ressentent le besoin d’être utiles et cherchent par tous les moyens permis de faire du bien autour d’eux. » Une voix expérimentée combinée aux mots d’auteurs choisis, voilà une posologie qui devrait faire grand bien à l’âme.

Publicité