Tendance : les clubs de lecture silencieux

15

Après la tendance des « Salles à cris » dont il était question ici, voici plus près de chez nous la nouvelle mode des clubs ou soirées de lecture silencieux (« Silent book clubs » ou « Silent Reading Parties »).

Oui, il s’agit bien de nous rassembler en un lieu public pour lire seul en silence : prendre son temps, siroter un café ou un cocktail, relaxer et lire, le téléphone éteint, entouré d’amoureux des livres.

Non, on n’échange pas sur un même livre, à la manière des Jane Austen Book Club, Oprah’s Book Club ou Le Club de Bazzo.tv. Pas plus qu’on ne chuchote. C’est impératif, le mot d’ordre : SI-LEN-CE!

Et il ne s’agit pas ici d’une petite mode de quartier, mais bien d’une tendance née à New York (cela nous étonne-t-il?) qui fait des petits chez nos voisins américains : San Francisco, Los Angeles, Seattle, Phoenix, Oakland, Washington, Palm Springs, etc.

Qui, chez nous, lancera la chose? Pour ceux que ça intéresse, vous trouverez ici sept bons conseils pour l’organisation d’un tel événement.

 

(Source)

Publicité