Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
[DÉFI DE L'ÉTÉ] n°7 : Lire un livre féministe

[DÉFI DE L'ÉTÉ] n°7 : Lire un livre féministe

Par Benoît Vanbeselaere, publié le 01/06/2018

Il est temps de faire pause. Que ce soit de Netflix, de la vie professionnelle, des activités chronophages. L’été est bientôt là, la chaleur va rapidement être omniprésente, et les cocktails sur la terrasse avec des amis vont devenir obligatoires. Mais l’été, c’est aussi l’occasion de faire une pause aux multiples tâches qui sollicitent simultanément votre cerveau, et d’appuyer sur lecture. Petit ou grand lecteur, vos libraires préférés vont ont préparé un défi estival gourmand.

21 défis vous attendent, 21 occasions de partir en voyage, au sens propre comme au sens figuré. Chacun s’accompagne de suggestions de lecture imaginées par vos libraires.

[Les résumés sont ceux des éditeurs]

Le principe du cumshot
 

Lili Boisvert - VLB Éditeur

Aujourd'hui, l'éducation, la fiction, la mode et tout un ensemble de mythes et de clichés sexuels continuent de défavoriser clairement l'expression, et la satisfaction, du désir féminin. Ce système nous aliène tous, et pour le changer, il faudrait commencer par le regarder en face. C'est ce que fait Lili Boisvert dans un essai frondeur, curieux, documenté et plein d'humour. Références pop et études scientifiques à l'appui, elle esquisse rien de moins que les contours de ce que pourrait être la vraie libération sexuelle.

Le monde est à toi 

Martine Delvaux - Héliotrope

Je ne sais pas si ce livre est une liste de conseils, de consignes, de recommandations ou d’explications. Si c’est mon regard sur le monde, sur toi, sur moi, ou sur nous. Si ce sont des morceaux d’avenir ou des fragments de mémoire. Ou si, tout simplement, c’est une lettre d’amour, la suite du geste que je pose quand je te prends dans mes bras, ton long corps élancé que je ne peux plus attraper en entier, et que je te dis que je t’aimerai toujours… Dans ce texte sensible, écrit à l’orée de l’essai, Martine Delvaux interroge son rapport à sa fille. Elle ausculte l’amour et réfléchit à ce qu’il y a de féministe en lui. Comment le féminisme l’informe, et comment cet amour (entre une mère et sa fille) informe la pensée féministe. Car peut-on penser le féminisme, demande-t-elle, sans penser l’amour ?

Pourquoi les filles ont mal au ventre? 

Lucile de Pesloüan , Geneviève Darling - Éditions de l'Isatis

Pourquoi les filles ont mal au ventre ? est un manifeste féministe qui dénonce les malaises que ressentent les femmes, de l’enfance à l’âge adulte, dans une société qui ne les ménage pas. Lucile de Pesloüan a écrit ce texte sous forme de fanzine en 2014. Plusieurs centaines d’exemplaires vendus plus tard, l’ouvrage est édité en livre illustré avec un texte enrichi, appuyé par des illustrations réalistes et saisissantes de Geneviève Darling.
Pourquoi les filles ont mal au ventre ? invite les adolescents à se questionner sur les situations de sexisme que les filles vivent au quotidien. Le livre sensibilise aux inégalités que subissent les femmes dans le monde, ici ou ailleurs avec des illustrations sans tabou, qui racontent une réalité complexe et hétérogène.
Plus qu'un coup de gueule, une prise de conscience sur la réalité des femmes. Un livre engagé mais pas enragé !Un livre qui donne envie de se rassembler pour faire avancer les choses. Des illustrations enveloppantes, percutantes et réalistes. À partir de 14 ans

Culottées : Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent T.1 

Pénélope Bagieu - Gallimard

Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l'Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin… Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix.

Femme, réveille-toi !: la déclaration des droits de la femme 

Olympe de Gouges - Gallimard

Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l’univers ; reconnais tes droits. Le puissant empire de la nature n'est plus environné de préjugés, de fanatisme, de superstition et de mensonges. Le flambeau de la vérité a dissipé tous les nuages de la sottise et de l’usurpation. L’homme esclave a multiplié ses forces, a eu besoin de recourir aux tiennes pour briser ses fers. Devenu libre, il est devenu injuste envers sa compagne. Ô femmes! femmes, quand cesserez-vous d’être aveugles? Un ton résolument frondeur, une langue énergique, un propos engagé, par l’une des grandes voix féminines de la Révolution française.

Défense des droits des femmes 

Mary Wollstonecraft - Gallimard

Directement inspiré par la pensée des Lumières, un texte puissant et original, par une figure majeure du féminisme anglo-saxon.

Le Deuxième Sexe

Simone de Beauvoir - Folio Essais

"Nous commencerons par discuter les points de vue pris sur la femme par la biologie, la psychanalyse, le matérialisme historique. Nous essaierons de montrer ensuite positivement comment la "réalité féminine" s'est constituée, pourquoi la femme a été définie comme l'Autre et quelles en ont été les conséquences du point de vue des hommes. Alors nous décrirons du point de vue des femmes le monde tel qu'il leur est proposé ; et nous pourrons comprendre à quelles difficultés elles se heurtent au moment où, essayant de s'évader de la sphère qui leur a été jusqu'à présent assignée, elles prétendent participer au mitsein humain."

Nan Goldin: guerrière et gorgone 

Martine Delvaux - Héliotrope

Ce livre est un hommage aux images à la fois tendres et violentes de la photographe Nan Goldin. Goldin est une guerrière, une gardienne de la mémoire. Elle lutte pour qu’on n’oublie pas la vie des femmes, des sidéens, des bannis. Depuis la mort brutale de sa sœur aînée adorée, elle se bat pour le souvenir de ceux qu’elle a perdus. Goldin est une gorgone dont le regard sidère. Elle demande de poser les yeux sur ce qui est étranger, elle exige que les secrets soient dénudés. Martine Delvaux met ici ses pas dans les pas de Goldin, et avance avec elle dans la colère, la rébellion et l’amour fou. L’écrivaine trouve chez la photographe une œuvre-sœur, un écho de sa propre esthétique et de son engagement à dire, coûte que coûte, ce qu’elle sait et ce qu’elle voit.

Dictionnaire critique du sexisme linguistique 

Collectif - Somme Toute

La femme de Pierre, c’t’une ostie d’vache! Je suis juste capable de faire des push-up de fille. Crime passionnel : une femme est tuée par jalousie. La pauvre! Elle est née dans le mauvais corps. Le français est une langue truffée d’expressions sexistes. Tantôt flagrant, tantôt subtil, le parler sexiste tisse une toile de fond propice au maintien des inégalités et à la banalisation des violences faites aux femmes. Pour remédier à ces maux, ce Dictionnaire explore les différents visages du sexisme linguistique et recense des centaines d’expressions à proscrire. Cet ouvrage naît de la rencontre d’une pluralité de voix féministes québécoises qui y partagent leurs savoirs, leurs perspectives et leurs expériences. La place des femmes dans notre langue reflète leur place dans notre société. Cet ouvrage est essentiel à tout·e partisan·e de l’égalité qui souhaite passer des actes à la parole.

Les antiféminismes: analyse d'un discours réactionnaire 

Diane Lamoureux, Francis Dupuis-Déri - Remue-Ménage

À chaque mouvement de libération, sa réplique contre-révolutionnaire: c’est ce que nous enseigne l’histoire. Les luttes féministes n’y font pas exception. Décrié à droite comme un réel péril pour la stabilité sociale et l’avenir de la nation, à gauche comme une lutte secondaire à inscrire dans un bien plus vaste programme, le féminisme a toujours dérangé ceux qui trouvent intérêt à préserver le régime patriarcal. Tant sur le plan des idées que de l’action, l’antiféminisme se déploie suivant une logique réactionnaire, dont la visée, consciente ou pas, serait de revaloriser une condition masculine mise à mal. Pour arriver à leurs fins, les antiféministes usent de stratégies discursives comme la désinformation ou le recours à la nostalgie du «bon vieux temps» et à l’ordre naturel. Ce sont précisément ces discours revanchards, présents sur toutes les scènes, de celle de l’humour à celle du militantisme, que cet ouvrage entend décortiquer.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. [DÉFI DE L'ÉTÉ] n°7 : Lire un livre féministe