Changement de titre pour le livre le plus célèbre d’Agatha Christie

2191
Changement de titre pour le livre le plus célèbre d’Agatha Christie
Le livre Dix petits nègres de la reine britannique du roman policier Agatha Christie change de titre 80 ans après sa parution.

À la demande de l’arrière-petit-fils d’Agatha Christie, James Prichard, le mot « nègre » a été retiré de l’œuvre de la romancière. « Nous ne devons plus utiliser des termes qui risquent de blesser », a expliqué Prichard à la radio RTL en France, persuadé que son aïeule aurait abondé en ce sens. Désormais, le titre sera Ils étaient dix et le mot « nègre », compté 74 fois dans la version précédente, sera totalement absent de l’œuvre retraduite par Gérard de Chergé.

Au Royaume-Uni, la modification a été apportée il y a 40 ans, tandis qu’aux États-Unis l’édition d’origine avait déjà évacué le mot, s’intitulant dès sa sortie And Then There Were None (Et soudain il n’en restait plus). Au Québec, la nouvelle traduction paraîtra aux éditions du Masque le 28 septembre prochain.

Ce changement est loin de faire l’unanimité. Interrogé sur le sujet, François Busnel, animateur de La grande librairie sur la chaîne TV5, a qualifié d’« absurde » cette décision. « On peut tout lisser, mais un livre se replace dans son temps […] Au lieu de juger, on devrait lire », a-t-il déclaré.

James Prichard souligne de son côté « qu’Agatha Christie était avant tout là pour divertir et elle n’aurait pas aimé l’idée que quelqu’un soit blessé par une de ses tournures de phrases ».

Le livre, qui a été adapté à la télévision et au cinéma, a dépassé le 100 millions d’exemplaires vendus à travers le monde.

Photo d’Agatha Christie : Éditions du Masque

Publicité