Nos libraires craquent

Poésie et théâtre

Les libraires - Numéro 99

Noyade

C’est une poésie en mouvement qui nous fait tanguer. Nous sommes ballottés par la vague des mots. C’est comme si la mer faisait une danse torturée, féroce et acharnée. On sent la colère, le bruit de l’eau. Il y a une espèce d’agitation, un mouvement rapide et brutal. Mais, tout finit par se calmer. On se laisse aller à cette douceur du beau. Tout ce qu’il faut, c’est apprendre à se laisser couler, prendre une grande respiration avant de s’enfoncer. On finit par être englouti et on flotte dans une sensation d’apesanteur. « Il y a la mer il y a le reste/je ne suis pas seul/et pourtant les coquillages/coupent toujours./Les méduses m’ont attendu/il faudra oublier/le plus faisable/et plonger au fond/de ce qui reste. »

Par Susie Lévesque, Les Bouquinistes
Noyade Aura Fallu
Oie De Cravan , 2016 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Poésie et théâtre
  4. Noyade