Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Virages dangereux et autres mauvais tournants

Quelle merveilleuse idée de rassembler enfin les nouvelles hilarantes publiées à droite et à gauche par Nando Michaud depuis près d’une vingtaine d’années ! Se réclamant à la fois de Boris Vian, d’Alphonse Allais et de Frédéric Dard, Michaud ne fait certes pas dans la dentelle. Hétéroclites et délirantes à souhait, ces treize nouvelles flirtent tour à tour avec l’étude de mœurs, le polar, la science-fiction, le fantastique, voire l’épouvante — l’unité de l’ensemble tenant au ton résolument satirique et à la récurrence d’un personnage le plus souvent évoqué en périphérie de l’action : l’iconoclaste Walter Hégault, qui est à Michaud ce que Kilgore Trout était à Kurt Vonnegut Jr. Pour peu qu’on apprécie son humour noir et caustique, ses calembours souvent cabotins à l’extrême et le surréalisme délirant de ses visions, on lira et relira ces histoires « hénaurmes » pour ce qu’elles sont : la preuve, si besoin en était, que la littérature de qualité n’a pas à être triste comme un enterrement !
Par Stanley Péan, Les libraires
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Virages dangereux et autres mauvais tournants