Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Vaccins de l’urgence (Les)

Le poète-performeur André Marceau signe son premier livre « officiel ». Enfin !, oserais-je dire. Parce que si Marceau était bien connu à Québec pour son action poético-sociale et ses performances étonnantes, les amateurs de poésie savaient que ses textes, mêmes seuls sur la page, tiendraient le coup. Voici donc une poésie engagée et enragée, urbaine au sens le plus cru du terme. On pourra voir du Patrice Desbiens, du Yves Boisvert dans cette poésie urgente où le désespoir et l’humour se côtoient. Mais c’est bien d’André Marceau qu’il s’agit, et de sa poésie à la fois libre (libertaire même) et logique, anarchique et pourtant d’une précision clinique. Laissez-le vous raconter les mésaventures d’un homme de la rue et des livres : quelque part, ce sont peut-être aussi les vôtres.
Par Stéphane Picher, Pantoute
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Vaccins de l’urgence (Les)