Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Un cœur rouge dans la glace

Étant une inconditionnelle de Robert Lalonde, je ne vous dirai pas que les trois nouvelles qui constituent les 240 pages de son plus récent livre ne m’ont pas plu. Ce serait un mensonge, une trahison. Ne passons toutefois pas sous silence le fait que ce livre s’adresse à un public déjà conquis. Il faut, en plus d’aimer Lalonde, aimer Virginia Woolf, Emily Dickinson, Alain-Fournier et son grand Meaulnes; il faut aimer leur univers romanesque. Il faut s’intéresser à l’acte d’écrire, au processus de création, aux misères de l’écrivain. Il faut risquer de se mettre en danger, de s’abandonner, d’errer et très souvent de se perdre. Il faut savoir s’émouvoir de la beauté d’un vers, d’une fragile écriture, d’une possible traduction, d’une phrase aussi bien construite que le sentiment pur dont elle en a été inspirée. Éclectique, le dernier livre de Lalonde? Extrême!
Par Jocelyne Vachon, La Maison de l’'Éducation
Un coeur rouge dans la glace Robert Lalonde
Boreal , 2009 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Un cœur rouge dans la glace