Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Rushes

En modifiant l’itinéraire de son jogging quotidien, la narratrice de cette histoire joliment emberlificotée tombe sur une boîte de rushes abandonnés par le cinéaste Patrice Leconte. Elle visionne ces fragments d’un film à naître ; aux lecteurs le plaisir de la voir recoller les morceaux de destins marqués par une perte. En 2002, Marie-Claude Gagnon a remporté le prix Jovette-Bernier pour Je ne sais pas vivre (Vents d’ouest).
Par Mathieu Simard, Pantoute
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Rushes