Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Les libraires - Numéro 102

Routes secondaires

C’est à une lecture intimiste et déroutante que nous convie Andrée A. Michaud, que l’on devine partout dans ce récit où elle se met en scène, usurpant l’identité de son personnage. Troublant, donc, mais efficace. On se laisse happer par cette atmosphère nébuleuse où l’auteure prête son quotidien à une jeune fille disparue, décédée depuis longtemps. Retraçant ses dernières heures, incluant des gens réels ou pas, entremêlant fiction, doute et réalité, l’auteure se joue des conventions avec, je le subodore, un plaisir malin. Avec une plume magnifique, aux termes justes et concis, fortement évocateurs, on plonge dans ce roman labyrinthique comme en apnée. C’est le souffle court qu’on suit ces routes secondaires, subjugué par la beauté des mots.

Par Chantal Fontaine, Moderne
Routes secondaires Andrée A. Michaud
Quebec Amerique , 2017 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Routes secondaires