Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Les libraires - Numéro 103

Noms fictifs

Olivier Sylvestre est intervenant dans un centre de répit pour toxicomanes. Il reçoit ces êtres humains derrière une vitre pare-balle pour ensuite laver leur linge, alors qu’ils enfilent deux jaquettes d’hôpital et reçoivent le gîte pour un maximum de 48 heures. Il les écoute et leur offre parfois une carte magique leur donnant droit à une cure de désintoxication sans délai. Mais surtout, il les humanise, ces hommes et ces femmes dont nous évitons de croiser le regard lorsque nous les voyons dans la rue. Dans ce très beau livre, ils s’appellent Fantasio, Johnny, Sailor Moon, et ils ont une histoire que l’auteur nous raconte avec empathie et poésie. Grâce à ces mots, ils ont de nouveau un visage, une dignité, une vie.

Par Marie-Hélène Vaugeois, Vaugeois
Noms fictifs Olivier Sylvestre
Septentrion , 2017 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Noms fictifs