Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Long Beach

«Long Beach est un lieu cardinal pour attendre la fin du monde» — ce que fait Anthony Terreblanche, inculpé à tort pour possession de pornographie infantile. Car bien qu’innocent, Terreblanche se sent coupable. «De quoi? De tout», et en particulier du roman qui l’a rendu célèbre, écrit à partir d’un manuscrit volé. Réfugié dans une ancienne station balnéaire à présent dirigée par la mafia, Terreblanche fait un retour impitoyable sur lui-même, ses amours, ainsi que sur les milieux universitaires au crochet desquels il vit depuis plusieurs années. Encensé par la revue Les Inrockuptibles, comparé à La Tache de Philip Roth, Long Beach est un roman tragique et décapant «où chacun se contente d’espérer que ça continuera, comme ça, le plus longtemps possible». Un antiroman dans lequel réussites littéraire et sociale dégagent une odeur de pourriture.
Par Mathieu Croisetière, Clément Morin
Long Beach Louis-Bernard Robitaille
Denoel , 2006 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Long Beach