Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Les libraires - Numéro 97

Les filles de l’Allemand

Dans ce deuxième roman, Annie-Claude Thériault raconte comment Rose et Marguerite, des jumelles, sont cruellement séparées vers l’âge de 7 ans. Rose fera tout son possible pour oublier ses blessures d’enfance et la violence de son père. Dans ce livre, on passe de l’abattoir à la petite maison de campagne, de l’odeur forte de la bête et la peur, à celle du bois de poêle, de la paille et du pain frais. Ce livre parle aussi des cicatrices parfois profondes que peut laisser un lourd passé familial. Bon d’accord, parfois, j’ai eu l’impression que l’auteure y est allée un peu fort sur les coïncidences… mais rien d’impardonnable, je vous assure!

Par Sabrina Côté, Bouquinistes
Les filles de l'Allemand Annie-Claude Thériault
Marchand De Feuilles , 2016 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Les filles de l’Allemand