Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

L’énigme du retour

La forme du récent Laferrière, mêlant la narration traditionnelle à la poésie, lui donne une musique, une luminosité particulière. Le narrateur, alter ego de l’auteur, apprend la mort de son père, exilé politique haïtien vivant à New York depuis un demisiècle. «Entre naissance et mort, on s’est à peine croisés», écrit-il. Il retourne au pays où il n’a pas mis les pieds depuis trente-cinq ans. Parti d’un univers de glace monochrome, il se retrouve dans un monde de feu, aux couleurs infinies, à redécouvrir l’âme d’un peuple bouillonnant. Ce brusque pèlerinage provoque le reflux des souvenirs. Il souffre d’un exil du temps, celui de l’enfance, plutôt que d’un exil de l’espace. Il est devenu un étranger chez lui. Un roman d’introspection, de réflexion, de contrastes, dans lequel le narrateur — et fort probablement l’auteur — trouve finalement la paix, après s’être occupé de la mort de «celui qui lui a donné naissance», comme il l’écrit.
Par Yves Guillet, Le Fureteur
Énigme du retour (L') Dany Laferrière
Boreal , 2009 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. L’énigme du retour