Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Le libraire - Numéro 86

La vie sur mars

Je suis heureux d’avoir lu ce livre à ce moment de ma vie, c’est-à-dire au moment d’être parent. Car je crois que c’est ce qui donne le plus de jus à ce roman : le manuscrit qu’une mère lègue à son fils, dans lequel elle confie son désir de le mettre au monde, d’en connaître le sexe ainsi que toutes les inquiétudes qui l’habitent quant à sa venue prochaine. Sera-til beau? Bien? Avec tous ses morceaux? J’étais ravi de faire enfin connaissance avec l’univers de Marie-Sissi; depuis le temps que j’en entends parler! Et, après avoir fait personnellement connaissance avec l’auteure, je trépignais d’impatience de mettre la main sur ce livre. Comme c’est probablement le cas pour ses autres romans, l’écriture est réellement une bombe d’images qui explosent dans chaque recoin de notre cerveau et de notre imagination! Car, même si les sujets sont parfois sombres et douloureux, la pluie, que dis-je, l’orage de métaphores, d’images, de comparaisons reçues en plein visage nous fait oublier – ou plutôt colore – les moments plus dramatiques. Comme Neil, je crois que j’ai découvert en Fédora une dame attachante animée d’une soif de vivre époustouflante! Et dotée d’un amour extrêmement profond pour la chair de sa chair. Bref, c’est un très bon roman, avec des personnages plus vrais que nature et un petit côté roman d’anticipation, mais cet aspect est juste assez léger pour ne pas nous déranger et pour que l’histoire demeure cent pour cent crédible!

Par Shannon Desbiens, Les bouquinistes

, 2017 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. La vie sur mars