Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Je ne veux pas mourir seul

Une maladie, la mort imminente combinée à une peine d’amour : qu’est-ce qui est le plus tragique? Courtemanche ne se pose pas la question, il y répond humainement : la peine d’amour. Comment peut-on vivre sans l’être aimé? Comment poursuivre des traitements qui nous enlèvent tout plaisir physique sans la compagnie de l’autre? Le suicide, dès lors, est-il une option? Ce livre ne nous parle pas de la mort, il nous parle de la vie, de la vie humaine qui est impossible sans amour. Il nous révèle la vérité crue de la condition singulière de cet homme et de l’impossibilité de son entourage à le rassurer et à l’accompagner dignement dans ce parcours dont on ne connaît pas la fin. Cette lecture nous entraîne dans notre intimité, aux limites de notre confort, ce lieu que l’on visite rarement.
Par Joëlle Tremblay, Pantoute
Je ne veux pas mourir seul Gil Courtemanche
Boreal , 2010 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Je ne veux pas mourir seul