Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Hot Blues

Un soir de vague à l’âme, le narrateur — un artiste-peintre dont la réussite dépend des bons soins de Marcel « Hervé » Bédard, son ami homosexuel qui officie comme agent d’artistes —, se réfugie au Hot Blues, ce bar familier où sa grande comparse Kim s’escrime à servir des clients souffrant d’une inextinguible soif d’amour et d’amitié. Depuis un quart de siècle, entre ces trois potes désespérés, c’est à la vie, à la mort. Pourtant, la donne change lorsque Bédard, qui « est allé se foutre le cul dans des lits empoisonnés », baisse les armes devant la maladie. Tandis que la fidèle Kim le couve dans ses derniers moments, le narrateur, mal à l’aise devant cette fin imminente, se noie dans l’alcool pour oublier une histoire d’amour perdue d’avance et gommer un creux créatif ; en marge, avec comme seul compagnon son chien Curseur, il erre à la recherche de nouveaux points d’ancrage. Serge Bruneau réussit haut la main son entrée en littérature. Lui-même peintre, il a su, dans ce récit d’amour, de perte et de mensonge, mettre l’accent sur la complexité et la finalité des relations d’aujourd’hui.
Par Hélène Simard, Les libraires
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Hot Blues