Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Le libraire - Numéro 83

Faut pas pleurer pour ça

L’espace, le temps et les rencontres fragmentent le récit de cette femme dont le corps est marqué par les années qui n’ont pourtant pas effacé la naïveté et l’insécurité de sa jeunesse. Assise dans un café à Paris ou à Montréal, Laura est en quête de l’Autre, d’elle-même donc : une éternelle désillusion. Les pensées de l’octogénaire mènent le lecteur vers plusieurs thèmes : la sexualité, la littérature, le cinéma, la solitude… Les mots, d’une force et d’une sensibilité désarmantes, sont une revendication pour exister, pour vivre de ses craintes et de ses désirs comme il est permis de le faire lorsqu’on a 20 ans. Laura tente de devenir Trinité dans un court-métrage improvisé et c’est lorsqu’elle est cette Autre en elle-même que la recherche prend fin…

Par Vanessa Simard, Au Carrefour
Faut pas pleurer pour ça Minou Petrowski
Xyz , 2014 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Faut pas pleurer pour ça