Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Extraits du carnet d’observation de la femme

«À LOUER, chambre confortable, très lumineuse, dans appartement agréable et calme à partager avec étudiant sérieux. Libre de suite. Tél.: 01 78 20 91 12»: voilà la petite annonce que Fréderic fait paraître dans le journal. Ce garçon étrange et solitaire a un but très précis, beaucoup plus tordu et pervers: ce qu’il désire avant tout, c’est épier l’éventuelle colocataire afin de mieux comprendre la gent féminine. Il ne lésine donc pas sur les moyens pour arriver à ses fins. De sa chambre, il note dans un carnet ses observations mais, insatisfait et obsédé, il lira son journal, volera son parfum, subtilisera quelques vêtements et tentera ultimement de devenir «ELLE». Malgré les similitudes avec Le locataire de Roman Polanski, ce premier roman demeure un suspense efficace, haletant et la fin atroce, voire cauchemardesque, est véritablement digne des grands maîtres de l’horreur!
Par Johanne Vadeboncœur, Clément Morin
Extraits du Carnet d'Observation  de la Femme Rodolphe Lasnes
Lemeac , 2008 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Extraits du carnet d’observation de la femme