Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Devenir vieux

Ce très beau recueil met en scène un homme et une femme confrontés à la mort d’un enfant. Le leur, mais aussi celui qu’ils ont été et qu’ils doivent laisser derrière afin de «devenir vieux». Dans un récit tout en finesse et en non-dits, on les voit aux prises avec ce deuil difficile d’un fils que la mer a emporté, cette mer qu’ils prendront eux aussi en s’embarquant sur un voilier pour «atteindre le large». «Ô Mort, vieux capitaine, il est temps! Levons l’ancre!», disait Baudelaire. Car «pour trouver du nouveau», il faut «n’être là pour personne», apprivoiser en soi, à travers l’autre que nous perdons, «l’homme qui a peur de mourir». Alors seulement peut-on survivre à cette absence qui nous déchire, avoir la force de plonger au fond de l’Inconnu «[c]omme dans le sort qui enlève toute pensée».
Par Mathieu Croisetière, Clément Morin
Devenir vieux Étienne Lalonde
Herbes Rouges , 2011 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Devenir vieux