Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Le libraire - Numéro 76

Coïts

Au deuxième étage de l’édifice l’Orphéon, Collard change la vocation de son entreprise en communications pour une agence d’escortes de luxe, ouverte de 9h à 17h. Pour cela, il recrute cinq femmes rencontrées dans une thérapie de groupe pour personnes phobiques et leur propose un changement de vie radical. Et, en effet, leur vie change radicalement. Après être entrés dans le quotidien inusité des protagonistes, nous assistons avec hâte au stress du premier client, mais aussi aux démons auxquels elles font face tous les jours. Avec quelques scènes torrides qui font honneur au titre du roman, Véronique Marcotte nous amène à une conclusion en lien avec le thème récurrent de la série, mais qui est pour le moins inattendue. Ça se dévore en une soirée!

Par Kathy St-James, Buropro | Citation
Orphéon (L'): Coïts Véronique Marcotte
Vlb Editeur , 2013 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Coïts