Nos libraires craquent

Littérature étrangère

exclusif au web

Portrait de l’écrivain en animal domestique

Une auteure has been accepte d’écrire la biographie de Tobold, le roi du hamburger, malgré l’indignation de ses amis. Mise en laisse par un seigneur du capitalisme, la narratrice de Portrait de l’écrivain en animal domestique, qui se targuait jadis d’être une écrivaine de la révolte, se soumettra lentement au pouvoir de l’argent. Dans ce dernier roman, Lydie Salvayre propose bien plus qu’une opposition entre l’écrivain et l’homme d’affaires: elle met en lumière, avec humour et dérision, le passage de l’écrivain qui se sacrifiait pour l’art à l’écrivain qui accepte de faire de l’écriture une servitude plutôt qu’un métier.
Par Sandra Belley, Clément Morin
Portrait de l'Écrivain en Animal Domestique Lydie Salvayre
Seuil , 2007 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. Portrait de l’écrivain en animal domestique