Nos libraires craquent

Littérature étrangère

exclusif au web

Les derniers jours de Stefan Zweig

Pour l’écriture de ce livre, Laurent Seksik s’est inspiré de biographies de Stefan Zweig, ainsi que du journal intime et de la correspondance de ce grand écrivain autrichien. On le sait, Zweig a fini ses jours au Brésil avec sa jeune femme. Le couple s’est suicidé : lui, incapable de faire face à l’horreur du charnier qu’est devenue l’Europe, et elle, qui ne s’imaginait pas vivre sans lui, nourrie des souvenirs de cet homme qui aurait pu être son père. Le monde d’hier a disparu, amenant le tarissement de l’écriture chez celui qui est aujourd’hui adulé et respecté de toutes parts. Seksik rend de manière fort inspirée la déroute de ces fuyards d’une civilisation si brutalement interrompue, oscillant entre les réminiscences remaniées d’une époque dorée et les réflexions sur un horizon des plus noirs. Un beau livre, duquel transpire une mélancolie certaine.
Par Yves Guillet, Le Fureteur
Les derniers jours de Stefan Zweig Laurent Seksik
Flammarion , 2010 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. Les derniers jours de Stefan Zweig