Nos libraires craquent

Littérature étrangère

Les libraires - Numéro 107

Le pouvoir

Le pouvoir offre une dystopie où les femmes contrôlent toutes les sphères de la société. Un peu à la façon de La servante écarlate, le récit débute et se termine par un échange épistolaire sur un roman, Le pouvoir, donc qu’on lira, occasionnant du même coup un regard plus critique sur la suite. À cause de la pollution, les femmes se mettent à générer de l’électricité. Ce qu’elles perçoivent d’abord comme une tare se transformera en un privilège dont elles tireront profit. Goûtant au pouvoir, chacune d’elle trahira ses convictions, se fera bourreau et commettra ce contre quoi elle devait se battre avant. L’auteure livre avec finesse les dérives du pouvoir et les tourments qu’il suscite, et ce, peu importe le genre. Une réflexion intéressante, un roman palpitant.

 

Par Chantal Fontaine, Moderne
Le pouvoir Naomi Alderman
Calmann-levy , 2018 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. Le pouvoir