Nos libraires craquent

Littérature étrangère

Les libraires - Numéro 106

Le ministère du Bonheur Suprême

Anjun, vieille hijra, un « Lui qui est une Elle », fait d’un cimetière du vieux Delhi son foyer, et, de ce foyer, une maison d’invités, accueillant les âmes à réparer d’une guerre sans fin au Cachemire – un employé de morgue se faisant appeler Saddam Hussain, ou un bébé noir rescapé d’une rébellion au Kerala. C’est toute l’Inde, et ses contrastes, qui s’invite dans ce roman d’Arundhati Roy, où tourbillonnent amour et humour, cruauté et excentricités, où les arbres en inox brûlent les yeux et où les grèves de la faim durent plus de onze ans. De ce foisonnant récit se dégage surtout ce permanent soupçon d’espoir, de sagesse, cette leçon sur l’art du bonheur : « les choses s’arrangent à la fin ».

Par Christian Vachon, Pantoute
Le ministère du bonheur suprême Arundhati Roy
Gallimard , 2018 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. Le ministère du Bonheur Suprême