Nos libraires craquent

Littérature étrangère

Les libraires - Numéro 114

Le chant des revenants

Le chant des revenants pousse dans un jardin attenant aux œuvres de Toni Morrison, parfait clignotement entre réalisme âpre et onirisme salutaire. Le jeune Jojo, sa mère en désertion et un trop jeune revenant se partagent la narration d’un périple en voiture pour accueillir le père fraîchement libéré de prison. L’auteure invoque la mémoire des lieux pour que fusent les fantômes du passé esclavagiste en plein cœur des souffrances d’aujourd’hui. Des pages orageuses, aux divines éclaircies, afin de témoigner de la masculinité d’un jeune homme noir aux États-Unis, des morts advenus et à venir, tous liés, malgré l’écart temporel, au racisme. Les assassinés, les trompe-la-mort et les morts-vivants n’auront jamais trouvé plus belle partition littéraire pour chanter à l’unisson l’histoire américaine.

Par Stéphanie Barahona, L'Euguélionne (Montréal)
Le chant des revenants Jesmyn Ward
Belfond , 2019 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. Le chant des revenants