Nos libraires craquent

Littérature étrangère

exclusif au web

La femme du tigre

Natalia, jeune médecin, participe à la reconstruction de l’ex-Yougoslavie. En se rendant à un orphelinat pour y vacciner les enfants, elle doit faire face aux superstitions des gens qui la côtoient. Aux souvenirs des contes de son grand-père s’ajoutent maintenant les mythes et croyances dont elle doit s’affranchir. D’abord, il y a l’homme qui ne peut mourir, ensuite, celui mal enterré qui provoque maladie et souffrance à sa famille et d’autres supertitions plus étonnantes encore à découvrir... Deux aspects sont traités dans ce livre : l’après-guerre et la transmission familiale parfois touchante d’un grand-père à sa petite fille. Dans un genre qui n’est pas sans rappeler celui de Gabriel García Márquez, ce livre est pour le moins remarquable, surtout quand on pense que l’auteure n’a que 25 ans.
Par Martin Gagnon, Au Carrefour
La femme du tigre: roman Téa Obreht
Calmann-levy , 2011 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. La femme du tigre