Nos libraires craquent

Littérature étrangère

Les libraires - Numéro 103

Femme à la mobylette

Reine, mère de trois enfants (son monstre à trois têtes), n’arrive plus financièrement et vit une grande détresse tant matérielle que psychologique. Dès les premières lignes, on est angoissé par ce qu’on soupçonne… l’irréparable. Un premier miracle redonne espoir à la famille. Reine a des ailes sur sa mobylette bleue et tout peut arriver. La vie de Reine est un chef-d’œuvre de création et d’amour. Mais c’est une œuvre gâchée par une France qui abandonne les plus démunis dans un profond déni. Jean-Luc Seigle nous retourne plusieurs fois le couteau dans la plaie de nos émotions. Des phrases comme des baumes, d’autres comme des couteaux. Un tableau sensible et douloureux sur la précarité. À lire sous la pluie qui masquera vos larmes.

Par Frédérica Skierkowski, Poirier
Femme à la mobylette Jean-Luc Seigle
Flammarion , 2017 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. Femme à la mobylette