Nos libraires craquent

Littérature étrangère

Les libraires - Numéro 113

Au-delà des frontières

Lorsqu’on lui remet entre les mains le livre de Vivien, un jeune auteur désabusé, le narrateur, écrivain lui-même, ne sait que faire devant ces idées monstrueuses. Désirant en parler face à face, il découvre par Gaïa, la mère de Vivien, que son fils s’est suicidé. Toute la suite du roman tient dans le salut de cette femme, dans son chagrin. Les questionnements sont sans fin : est-ce Makine lui-même qui se met en scène à travers ce narrateur-écrivain ? Comment dépasser les jugements, les pensées et les idéologies qui déferlent dans notre monde contemporain ? Il nous montre dans ce roman polyphonique que l’essentiel subsiste dans la lenteur et la simplicité, mais surtout, dans l’idée d’une possible transcendance de la vie.

Par Isabelle Prévost Lamoureux, La Maison de l’'Éducation
Au-delà des frontières Andreï Makine
Grasset , 2019 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature étrangère
  4. Au-delà des frontières