Nos libraires craquent

Essai québécois

Les libraires - Numéro 101

Une histoire populaire du sport aux États-Unis

Du christianisme musculaire, soutien d’une nation conquérante, de Teddy Roosevelt aux stades colossaux, temples du dogme libéral du ruissellement économique du XXIe siècle, en passant par la hantise d’une Amérique se ramollissant dans les années 50, l’onde de choc de Muhammad Ali, et les Jackie Robinson, Billie Jean King et Martina Navratilova, rêves d’espoir des Noirs, des femmes, des gais, Dave Zirin martèle cette vérité : impossible de prétendre que le sport n’a rien de politique, la surface de jeu est l’endroit où s’affrontent les injustices et les préjudices de l’époque, l’endroit où nous projetons nos pensées et nos craintes. Une œuvre plus militante que savante, certes (il faut s’armer d’un recul critique), mais tout de même une œuvre salutaire, nous descellant les yeux, dénonçant l’hypocrisie d’un milieu, avide de pouvoir et de richesses, niant les discriminations et les inégalités.

Par Christian Vachon, Pantoute
Une histoire populaire du sport aux États-Unis Dave Zirin
Lux , 2017 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Essai québécois
  4. Une histoire populaire du sport aux États-Unis