Nos libraires craquent

Essai québécois

Les libraires - Numéro 111

Le droit du plus fort

Dix ans après les poursuites intentées contre l’ouvrage Noir Canada par les minières canadiennes Barrick Gold et Banro, Anne-Marie Voisard revient sur les conséquences juridiques, politiques et sociales de cet événement. S’appuyant sur Foucault et Bourdieu, la sociologue analyse le droit comme dispositif de pouvoir au service des puissants. Elle montre comment, en favorisant les ententes à l’amiable de litiges, l’institution judiciaire laisse le citoyen à la merci de ceux qui ont les moyens de mobiliser la procédure à leur avantage. Au-delà de la censure visant à interdire un discours, l’affaire Noir Canada révèle en quoi la privatisation du droit participe à dépolitiser des enjeux qui devraient être discutés publiquement, comme les crimes de sociétés canadiennes à l’étranger.

Par Marc-André Lapalice, Pantoute
Le droit du plus fort : nos dommages, leurs intérêts Anne-Marie Voisard
Ecosociete , 2018 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Essai québécois
  4. Le droit du plus fort