Nos libraires craquent

Essai étranger

Les libraires - Numéro 101

La solitude de l’écrivain de fond

Pourquoi écrit-on, et pour qui? À quoi sert la littérature si elle ne possède aucun écho? Dans cet essai portant sur la vie et l’œuvre de l'écrivain américain Wright Morris, auteur prolifique bien que demeuré inconnu du grand public, Daniel Grenier (L’année la plus longue, Les mines générales) pose par le fait même les questions qui le hantent au contact de cette œuvre sans lecteurs réels, de cet écrivain de l’ombre. Captivant, à tout point de vue.

Par Charles Quimper, Pantoute
La solitude de l'écrivain de fond Daniel Grenier
Quartanier (le) , 2017 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Essai étranger
  4. La solitude de l’écrivain de fond