Nos libraires craquent

Bande dessinée

Les libraires - Numéro 96

Qu’ils y restent

Le Loup au nord, L’Ogre à l’ouest, le vampire à l’est et le sorcier au sud. Quatre incarnations de nos peurs de jeunesse qui seront poussées à quitter leurs domaines pour les avoir épuisées de leurs « ressources ». Régis Lejonc (scénariste) et Riff Reb’s (illustrateur), le duo qui nous avait offert La carotte aux étoiles, est de retour. Cette fois accompagnés de Pascal Mériaux, ils nous proposent une bande dessinée qui emprunte un peu au conte, un peu à l’album jeunesse et un peu aussi à « l’affrontement ultime » à la manière des « cross-overs » des comic books américains… Reb’s, qui fait encore preuve de polyvalence, souligne d’entrée de jeu que le style qu’il a adopté pour Qu’ils y restent est un hommage, très réussi selon moi, à l’illustrateur russe Ivan Bilibine (1876-1942).

Par Thiery Parrot, Pantoute
Qu'ils y restent Régis Lejonc, Pascal Mériaux, Riff Reb's
De La Gouttiere , 2016 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Bande dessinée
  4. Qu’ils y restent