Nos libraires craquent

Bande dessinée

Les libraires - Numéro 114

Les jours qui restent

Dès que j’ai aperçu la couverture de la bande dessinée, j’ai immédiatement reconnu le coup de crayon de Magalie Foutrier qui m’avait déjà charmée avec La célibataire. J’ai donc, sans surprise, adoré les illustrations autant que le contenu. L’histoire traite de la maladie, un sujet assez lourd. Le fait qu’il y ait trois points de vue différents est intéressant et montre à quel point celle-ci affecte tous les aspects d’une vie quand elle s’incruste. Autant drôles que tristes, les personnages aux destins liés tenteront, peu importe leur âge, de réapprendre à vivre et de comprendre que, malgré la douleur, ils doivent profiter encore plus des jours qu’il leur reste.

Par Justine Saint-Pierre, du Portage
Les jours qui restent Magalie Foutrier, Éric Dérian
Delcourt , 2019 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Bande dessinée
  4. Les jours qui restent