Entrevues

Livre pratique

Les libraires - numéro 116
Mélanie Bilodeau : Cap sur votre instinct

Mélanie Bilodeau : Cap sur votre instinct

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 09/12/2019

Elle est psychoéducatrice en périnatalité et en petite enfance, accompagnante à la naissance, conférencière et formatrice, en plus d’offrir des consultations privées aux parents et d’être mère de trois enfants. Bref, les bébés, Mélanie Bilodeau en a fait son métier. Mais en signant Soyez l’expert de votre bébé, elle propose aux parents un antiguide — car elle n’y donne aucun truc —, mue par une forte conviction : faire émerger leur sentiment de compétence parentale et leur rappeler qu’ils connaissent déjà tout ce dont leur bébé a besoin.

Oui, il est possible de bousiller un bébé. Outch! Une affirmation qui a de quoi rendre anxieux n’importe quel parent! Mais voilà, la façon d’éviter le tout est d’une telle simplicité qu’on s’étonne que personne n’en avait encore jamais fait un livre avant Mélanie Bilodeau : « Pour bousiller un enfant, il faudrait ne jamais écouter cette petite voix en nous qui nous dit que telle ou telle chose ne semble pas convenir », nous explique celle qui, au bout du fil, s’avère une petite boule d’énergie positive. Laisser pleurer un bébé des heures durant, jusqu’à épuisement, jusqu’aux vomissements pour le faire dormir? N’importe quel parent voudra aller réconforter son bébé. Et voilà que madame Bilodeau nous explique que, justement, il ne faut pas se retenir, qu’il ne faut pas aller à contre-courant de notre instinct. Et cela dans toutes les sphères de son développement. « Mon livre est un message de déculpabilisation aux parents, je leur propose d’écouter leur instinct, leur sensibilité. Trop rationaliser la parentalité, c’est néfaste. » Et pourquoi ne donne-t-elle pas de trucs concrets pour ces parents à la recherche d’informations précises? « Il a été prouvé que plus on offre une recette toute faite aux parents, plus on augmente l’anxiété et la dépression chez eux. » En valorisant l’instinct, on renforce le parent. Simple comme bonjour.

« Je souhaite que nous soyons une société qui laisse plus de place aux enfants, qu’on arrête de faire sentir mal à l’aise la femme qui allaite en public ou la famille qui va manger au restaurant. Je souhaite qu’on permette aux enfants de grandir à leur rythme à eux. Les enfants veulent juste être des enfants. Si on écoute leur instinct et le nôtre, on sera alors dans le plaisir, et moins dans la pression sociale. » : un leitmotiv qu’on entend pourtant très peu.

Place aux sciences
Mais attention : elle ne nous explique pas seulement comment être à l’écoute de soi-même. Si le tout est sous-jacent à chacun de ses chapitres, la force de cet ouvrage réside principalement dans le fait que chacun des points s’appuie sur des données scientifiques, récentes et probantes, que Mélanie Bilodeau vulgarise de façon à rendre le tout hautement digeste et intéressant. « Il y a plusieurs années, on a beaucoup étudié le développement du cerveau de l’être humain avec les neurosciences cognitives. Mais depuis deux à cinq ans, on possède plusieurs données sur les neurosciences affectives et sociales : l’impact de l’environnement sur l’enfant, la gestion des émotions, le stress, les habiletés sociales. Ces nouvelles études influencent donc tout le portrait du développement de l’enfance et vont jusqu’à expliquer certains troubles anxieux ou de santé mentale chez les adolescents, troubles qui partent de la petite enfance. » Celle qui se fait un devoir de se tenir à jour sur les nouvelles pratiques de pointe déplore que, malheureusement, ce ne soit pas tous les professionnels qui en fassent autant, continuant ainsi de propager des informations désuètes aux yeux de la science.

Mais concrètement, de quoi ça parle, cet ouvrage? Elle y explique d’abord les pleurs du bébé — pourquoi, comment les accueillir, qu’ils ne sont pas tous synonymes de problèmes. Elle aborde également le concept de décharge émotionnelle, et aussi celui de recharge, parle du lien d’attachement et de bébés aux besoins intenses. Elle accorde également une grande place à la question du sommeil. Si certains concepts de base s’y retrouvent (notamment cette image du « p’tit train du sommeil »), elle les explique avec une approche qui encourage le parent à la bienveillance, une approche qui s’adresse au parent qui veut que son enfant dorme, plutôt qu’à l’enfant qui ne veut pas dormir. Et cette nouvelle perception de la chose est réellement salvatrice pour un parent épuisé. « Il y a selon moi un très grand boulot à faire pour faire connaître l’accompagnement bienveillant au Québec », explique cette psychoéducatrice qui se dévoue à la cause en déboulonnant plusieurs mythes et fausses croyances (oui, elle expose l’avis scientifique sur la fameuse technique controversée du « 5-10-15 », dont on garde ici le secret pour vous laisser mieux le découvrir dans son livre!).

Si plusieurs points abordés dans cet ouvrage le sont également dans la conférence qu’elle donne depuis quelques années partout au Québec, ils sont ici approfondis davantage, aux côtés de nouveaux volets, dont celui sur les activités de stimulation et de développement. « Après mes conférences, plusieurs personnes me disaient “j’aurais voulu que mon conjoint, que ma belle-mère entendent ça”. Avec ce livre, je souhaite répondre à ce besoin, tout en les amenant plus loin. »

Rassurant, épaulant, valorisant : Soyez l’expert de votre bébé devrait se retrouver sur la table de chevet de tous les papas et mamans, ne serait-ce que pour être l’argumentaire parfait contre cette « Matante Monique » — comme la surnomme amicalement madame Bilodeau —, qui osera vous dire que vous gâtez trop votre bébé. Écoutez l’être primitif en vous : à la lumière de ce livre, on note que certains hommes et certaines femmes des cavernes avaient compris et intégré des concepts qui se sont peut-être perdus depuis l’époque des mammouths… et qu’il fait bon de retrouver!


Photo : © Francis Kègle

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Entrevues
  3. Livre pratique
  4. Mélanie Bilodeau : Cap sur votre instinct