Entrevues

Littérature étrangère

Le libraire - Numéro 84
Mohsin Hamid : L’histoire d’un succès

Mohsin Hamid : L’histoire d’un succès

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 27/08/2014

L’auteur de Partir en fumée et de L’intégriste malgré lui, Mohsin Hamid, poursuit sa lancée extraordinaire dans le monde littéraire grâce à sa troisième œuvre, Comment s’en mettre plein les poches en Asie mutante, un roman ironique, drôle et inventif, qui sera d’ailleurs adapté au cinéma.

Un garçon issu d’une famille pauvre dans un pays anonyme du sous-continent indien change son destin misérable en se faufilant à la tête d’une entreprise prospère. Nous le suivons au fil de cette incroyable aventure, tout en ayant l’impression d’en être partie prenante. En effet, dès les premiers mots, nous nous sentons interpellés par la narration à la deuxième personne du singulier. Comme lui, nous devenons maîtres de notre sort, nous aussi. Les titres de chapitres ressemblent d’ailleurs à des préceptes de vie à adopter : « Monter à la ville », « Faire des études », « Ne pas tomber amoureux », etc. Pour Mohsin Hamid, le roman permet au lecteur et à l’écrivain de créer ensemble, parce que « quand on imagine, on crée ». « Lorsque nous lisons un roman, nous avons en réalité deux entités à l’intérieur de nous : notre propre soi, mais aussi celui de l’auteur, dont les mots se retrouvent dans notre esprit. »

En déjouant la fatalité, le garçon se réinvente comme être humain, mais il traverse seul ce périple rocambolesque qui le mène au succès. Ce récit est-il une manière de dénoncer la solitude dans laquelle nous plonge la société capitaliste? « Pris à son extrême, le capitalisme est le triomphe du soi : on agit entièrement dans son propre intérêt. [...] Lorsque nous sommes complètement concentrés sur nous-mêmes, nous nous isolons. [...] Pour moi, l’écriture et la lecture sont quelques-unes des façons que nous avons pour transcender notre soi, pour nous ouvrir à d’autres consciences, à d’autres réalités. Elles deviennent une sorte de réponse à la solitude. »

À défaut de nous en mettre plein les poches, cette lecture haute en couleur s’avère réjouissante et enrichissante. C’est ce que nous appelons un succès.

 

Photo : JF PAGA © Grasset, 2014 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Entrevues
  3. Littérature étrangère
  4. Mohsin Hamid : L’histoire d’un succès