Dossiers

Sillonner la mémoire

Publié le 08/04/2019

La mémoire est multiple, complexe, étrange, fascinante. Mémoire olfactive, affective, infidèle, mémoire courte, sélective, collective, puis oublieuse. Parfois involontaire, elle rappelle à nous des moments qu’on préférerait chasser, tandis que le regard amoureux de l’être aimé disparu, qu’on voudrait tant retenir, s’efface, lui, de jour en jour. Les souvenirs, bons ou mauvais, friables ou impérissables, se rappellent à nous souvent sans crier gare, et contribuent à épaissir le mystère des chemins tortueux de la mémoire. Elle qui fait rager l’étudiant qui peine à retenir ses leçons, elle qui range dans un coin interdit les images insupportables, elle qui part et revient au gré du vent, qui ramène l’odeur d’une fleur particulière et qui nous fait retourner vingt ans en arrière, le coeur gonflé et le sourire aux lèvres. 

  1. Accueil
  2. Dossiers
  3. Sillonner la mémoire