Dossiers

Péchés capitaux : quand succombe la littérature

Publié le 30/01/2015

Nous l’avouons : la lecture est notre petit péché mignon à la revue Les libraires. Heureusement, il s’agit d’un péché inoffensif (bien qu’il ait le pouvoir non anodin de combattre la bêtise, mais ça, c’est une autre histoire). Qu’en est-il, cela dit, des sept  fameux péchés capitaux? Force est d’admettre qu’ils se glissent plus souvent qu’il n’y paraît dans nos lectures… pour notre plus grand plaisir! Eh oui : si le pécheur se repent, le lecteur, lui, en reprend!

Illustration: Benoit Tardif, colagene.com

  1. Accueil
  2. Dossiers
  3. Péchés capitaux : quand succombe la littérature