Chroniques

Littérature jeunesse

exclusif au web
Récolte d’automne

Récolte d’automne

Par Nathalie Ferraris, publié le 15/11/2010
Chez moi, les nouveautés de l’automne me sont livrées au même rythme que les feuilles qui tombent: rapidement! Désirant partager quelques-uns de mes coups de cœur de la saison, je vous présente des livres qui s’inscrivent dans des thématiques variées. Notez que les auteurs de certains de ces ouvrages seront présents au Salon du livre de Montréal.
De la poésie
Renée Robitaille, Marie-Pierre Normand et Jérôme Minière ont uni leur talent dans Quand je tousse, j’ai des poils qui poussent (Planète rebelle), un recueil de dix-sept courtes histoires rythmées et rimées qui racontent la vie telle qu’on la perçoit quand on est petit. Résultat? Un album espiègle, rigolo et tendre qui fait chavirer le cœur! Un exemple? «Le docteur de mamie a dit: / “Plus de beurre, mamie! / C’est dangereux pour vos tuyaux. ” / Mamie m’a expliqué que ses tuyaux / sont remplis de sirop. / Le beurre vient boucher ses tuyaux / et bloquer son sirop! / Moi, je lui ai dit: / “Ne t’inquiète pas, mamie. / Si ça ne va pas, on ira à la quincaillerie. ”» Les textes, agrémentés de jolis collages, sont accompagnés sur CD de voix d’enfants et de musiques originales.

Du sport
La saison du hockey est recommencée, et ce sport national tient la vedette dans les romans À toi de jouer, Marie-P! (Foulire) et Magalie — Lance et compte! (Michel Quintin). Dans la première aventure, Cédric invite Marie-P à se joindre à son équipe afin d’y résoudre un mystère: des cartes de hockey disparaissent dans le vestiaire. Même si elle sait à peine patiner, Marie-P accepte de mener sa cinquième enquête. Dans le deuxième roman, la mère de Magalie souhaite que sa fille fasse un peu plus d’exercices. Magalie, qui ne s’intéresse ni à la danse ni à la gymnastique, choisit le hockey. Bien décidée à prouver à Samuel que «les filles ont le droit de jouer au hockey autant que les garçons», Magalie fait preuve de détermination et de courage dans cette septième aventure. Bien connues des jeunes lecteurs, Marie-P et Magalie sont des héroïnes curieuses, attachantes et inspirantes. Telles de véritables athlètes, elles participent dans leurs aventures respectives à des matchs de hockey aussi prenants que ceux que nous offre le Canadien de Montréal!

Du rire
Paul est un coiffeur qui tient salon le jour. Mais les nuits de pleine lune, son fils prend la relève et accueille ses propres clients: des monstres! À l’aide de son tonique en décomposition, de sa cire puante, de son shampoing à la mouffette et de sa brosse à emmêler, le jeune barbier polit les cornes, coupe les cheveux et crée les mises en pli de toute une panoplie de monstres. Un petit peu épeurant grâce à ses illustrations très réussies, Même les monstres se font couper les cheveux (Scholastic) fait néanmoins rire et rassurera tous ces enfants qui ont peur d’aller chez le coiffeur…

De la gourmandise
Annabel Karmel est reconnue pour ses livres de cuisine à l’intention des enfants. Son dernier-né, Fêtes de princesses et de fées gourmandes (Guy Saint-Jean éditeur), est tout aussi alléchant que ses précédents ouvrages. Proposant des recettes appétissantes et des idées originales pour fabriquer des accessoires (cartes d’invitation, pailles décoratives, marque-noms), ce livre exploite neuf thèmes chers aux jeunes filles. Soirée pyjama de stars, snack-bar royal, princesses-fées des fleurs, princesses à la plage: tout est pensé pour organiser des fêtes d’enfants mémorables. Quant à elle, Céline Malépart a séduit le lectorat gourmand avec Des cupcakes en saveurs et en couleurs et Des recettes en saveurs et en couleurs (Boomerang). Dans la même collection, elle a fait paraître Des boîtes à lunch en saveurs et en couleurs, juste à temps pour la rentrée des classes. Ce livre-chevalet, qui tient solidement debout sur le comptoir, présente vingt-six recettes qui aideront petits et grands à varier tout au long de l’année le contenu de leur boîte à lunch. Que vous cuisiniez avec vos enfants les carrés aux épinards et au cheddar, les tortillas au poulet et à l’avocat ou les barres tendres à l’avoine et au citron, vous serez assurés d’offrir des plats savoureux et rapides à préparer, ainsi qu’une bonne éducation alimentaire à vos petits.

De l’information
Voir le monde de l’intérieur, voilà l’objectif du documentaire Rayons X eXtrêmes (Hurtubise). Grâce à une mise en page colorée sur fond noir, ce livre permet de voir ce qui est habituellement invisible. Le corps humain en mouvement, les insectes et les crustacés, les lecteurs MP3, les ordinateurs et les moyens de transport sont scrutés aux rayons X et révèlent de surprenantes informations. Par exemple, saviez-vous que le squelette d’un adulte compte moins d’os que celui d’un enfant? EXtraordinaire, n’est-ce pas?!

Dans un tout autre ordre d’idées, Ne touche pas aux crapauds et autres sottises que disent les adultes (Scholastic) a de quoi aiguiser le sens de l’argumentation des enfants. Combien de fois avons-nous entendu nos parents dire: «Ne t’assois pas trop près de la télé, c’est mauvais pour tes yeux», «Faire craquer tes jointures peut causer de l’arthrite», «Si tu écoutes de la musique trop fort, tu vas devenir sourd» et «Si tu sors avec les cheveux mouillés, tu attraperas un rhume»? Ces énoncés sont-ils vrais ou faux? Avec ses réponses franches, ce livre dévoile la vérité et donne raison parfois aux adultes, parfois aux enfants. Si les parents ont tort de dire que les aliments frits donnent de l’acné, ils ont cependant bien raison d’affirmer que de manger de la pâte à biscuit peut causer des vers.

En ce magnifique automne, je vous souhaite une abondante récolte de coups de cœur jeunesse.
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Chroniques
  3. Littérature jeunesse
  4. Récolte d’automne