Chroniques

Littérature jeunesse

Le libraire - Numéro 84
Nathalie craque!

Nathalie craque!

Par Nathalie Ferraris, publié le 08/09/2014

Je craque. Dans les deux sens. Je craque devant tant de beaux livres jeunesse et je craque devant le choix déchirant que je dois faire quand que je planche sur cette chronique. Alors en cette belle fin d’été, je me fais plaisir. Je double le nombre de recensions et je présente six livres au lieu de trois. Après tout, si les libraires craquent, je peux bien craquer aussi!

Je craque pour le pet
Oui, le pet! Ou plus précisément L’abécédaire du pet. Écrit et illustré par Philippe Béha, on découvre dans cet album le pet sous toutes ses formes : celui qui embarrasse, celui qui accompagne la gastro, celui qui explose en hauteur, celui qui sent la rose, celui qui ondule dans l’eau, celui qui nous fait pincer le nez et celui qui sort en mi majeur. Visiblement, Philippe Béha s’en est donné à cœur joie pour trouver des rimes inspirées par le pet. Un exemple? « Yack et Yéti donnent un concert de pets au sommet du Tibet. Ils pètent beaucoup trop fort et personne ne met le nez dehors. Yack et Yéti pètent en concert, en bordure du désert. Ça ne sent pas bon du tout dans le bout de Tombouctou. » Un album joyeux, coloré, rigolo, coquin… et qui ne sent pas du tout le pet!

Je craque pour la crotte de nez
Oui, après le pet, la crotte de nez. C’est qu’Angèle Delaunois, après nous avoir offert Le grand voyage de Monsieur Caca et Cacas et compagnie, nous propose maintenant L’épopée de dame Crotte de nez. Et comme l’auteure aime bien aborder des sujets qui font rire les enfants et les éduquent en même temps, elle répond à diverses questions comme : Qu’est-ce qu’une crotte de nez? Comment se forme-t-elle? Pourquoi il y en a des rondes, des longues, des petites, des grosses, des vertes et des rouges? Où peut-on les mettre à part les coller sous une table? Et d’où viennent le mucus et la morve? Instruire dans le plaisir, voilà l’objectif de ce petit livre joliment illustré par Caroline Hamel. Cœurs sensibles s’abstenir : le passage de la crotte de nez dans la bouche est vraiment dégoûtant!

Je craque pour la petite boule rouge
Faire un livre ayant pour sujet une petite boule rouge aurait pu être banal. Mais pas Où es-tu petite boule rouge?, dans lequel une petite boule rouge se transforme tour à tour en balle pour jouer, en pomme sur une branche, en boule de Noël, en pompon sur une tuque, en boule de gomme, en cerise sur une montagne de crème glacée et en joyeux nez de clown. Pour prolonger le plaisir avec les tout-petits, essayez de trouver d’autres fonctions à la vedette de ce livre tout carton. Un texte simple signé Patricia Côté et de gros plans dessinés par Yayo pour faire travailler l’imagination des petits et des grands.

Je craque pour les moutons
On dit que lorsqu’on n’arrive pas à s’endormir, il suffit de compter des moutons. Mais d’où viennent-ils, ces fameux moutons? Dans Saute-mouton Inc. d’Émilie Demers, on apprend que c’est Phil De Laine qui a créé en l’an 8000 avant notre ère ce moyen pour s’endormir. Il a également fondé une entreprise chargée de la gestion de tous les moutons qui nous endorment : Saute-mouton Inc. Au fil des pages, on découvre les conditions de travail des moutons, leur alimentation, leurs coupes de laine préférées et tout plein d’informations qui servent de prétexte pour mettre en scène des moutons. J’ai particulièrement craqué pour les moutons préhistoriques habillés comme Fred Caillou et pour les moutons français qui sautent avec une baguette dans une patte, une bouteille de vin dans l’autre, et un béret sur la tête. Joli livre sur le monde du travail qui offre un dénouement drôle et inattendu, Saute-mouton Inc.est pour sa créatrice un premier album réussi.

Je craque pour le trésor de Pablo
En général, je craque soit pour les albums rigolos, soit pour les albums attendrissants. Pablo trouve un trésorfait partie de la deuxième catégorie. Enfants de bidonville, Sofia et son petit frère Pablo s’apprêtent à vivre une journée comme les autres : tôt le matin, ils se rendent à la montagne aux trésors où un camion vient décharger son contenu d’ordures. Après avoir découvert une botte bleue, des morceaux de verre et des carottes ridées, Pablo trouve une chaîne en or. Il n’en faut pas plus pour que les enfants rêvent de poulets rôtis, de bonbons au miel et de livres. Mais comme partout ailleurs, la montagne abrite des gens comme Gros Sale qui pratiquent l’intimidation. Heureusement que Pablo a plus d’un tour dans son sac… Magnifiquement illustrée par Isabelle Malenfant dans les tons de noir et de gris poussière, l’émouvante histoire d’André Poulin lève le voile sur une situation qui sévit à des lunes de nous mais qui est bien réelle. Je craque en versant une larme.

Je craque pour le Grand Antonio
Ah, Antonio Barichievich! Le Grand Antonio! Celui que j’ai vu en vrai une fois dans ma vie d’enfant tirer un autobus avec ses cheveux. Je me souviens de l’exploit, mais surtout de mon père qui était ébahi devant cet homme fort. Né en Yougoslavie en 1925, Antonio est arrivé au Canada en 1946 et il est mort à Montréal en 2003. Sous le crayon d’Élise Gravel, il reprend vie dans un album tout simplement intituléLe Grand Antonio. En plus de peindre les prouesses de ce surhomme, l’auteure-illustratrice nous fait découvrir différents aspects de sa vie, comme le fait qu’il dormait par terre plutôt que dans son lit et qu’il a vécu une grosse peine d’amour. Je craque entre autres pour les pages où Antonio tire l’un de ces bons vieux autobus sur la rue Beaubien. À vous de craquer maintenant!

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Chroniques
  3. Littérature jeunesse
  4. Nathalie craque!