Articles

Sur le livre

Le libraire - Numéro 81
Petites curiosités sportives et littéraires

Petites curiosités sportives et littéraires

Par Cynthia Brisson, Les libraires & Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 31/01/2014

Voici des curiosités et des faits cocasses concernant le sport dans la littérature.

Stephen King et le baseball
Le maître de l'horreur, amateur de baseball et partisan des Red Sox, a fait une apparition dans le film Fever Pitch (avec Drew Barrymore), en tant que lanceur de première balle. Ce film, basé sur Carton jaune, l’adaptation cinématographique du roman du même nom de Nick Hornby, troque toutefois le soccer (de la version originale) pour le baseball. Publié en 1992, le récit autobiographique de Hornby raconte avec cynisme la passion de Nick, 8 ans, qui assiste à tous les matchs de l'Arsenal avec son père, fraîchement divorcé. 

Le hockey sous la plume de Harper
Parce qu’il n’y a pas que la politique qui intéresse Stephen Harper, notre premier ministre (le même à qui l’auteur Yann Martel a envoyé 100 livres – un différent toutes les deux semaines – pour le conscientiser à la question de la culture) s’est lancé dans l’écriture. En novembre 2013 paraissait Un sport légendaire. Les Maple Leafs d’autrefois et l’essor du hockey professionnel (L’Homme), 400 pages écrites à raison de quinze minutes par jour, entre 2004 et 2011. Richement illustré et documenté, cet ouvrage dépoussière les premières années du hockey, au tournant du XXe siècle. 

Du ring à l’échiquier : une BD a inventé un nouveau sport!
Deux athlètes, un ring et un échiquier : voilà le nécessaire pour jouer au chess boxing, ce sport hybride alliant autant la forme physique (cinq rounds de trois minutes de boxe anglaise) que celle de l’esprit (six rounds de quatre minutes d’échecs). Quel est le lien avec la littérature? C’est que ce sport est né de l’imagination du bédéiste Enki Bilal, qui l’a inventé dans Froid Équateur, un album publié en 1992. Il faudra cependant attendre 2003 pour qu’ait lieu le premier vrai combat de chess boxing, sport maintenant régi par la World Chess Boxing Organisation. Preuve que la fiction devient parfois réalité : il en existe même aujourd’hui un championnat du monde!

Irving et la lutte
Si vous aimez la lutte, plongez-vous dans les livres de John Irving, écrivain américain qui, dit-on, fut un lutteur exceptionnel durant ses études. Dans une entrevue accordée au magazine français Libération, celui qui a justement reçu une bourse universitaire pour ses talents sportifs parle de l’apport de ce sport à son métier d’écrivain : « J’étais un élève dyslexique, étudiant moyen. C’est la lutte qui m’a appris la patience, à toujours remettre l’ouvrage sur le métier. Je n’étais pas un lutteur brillant mais difficile à battre, c’est sûr. » Que ce soit dans Le monde selon Garp, Une prière pour Owen, Un mariage poids moyen ou encore Je te retrouverai, sa passion pour ce sport transparaît! 

Quelques parutions à surveiller
Le hockey est-il réellement apolitique? Sous la direction de Jean Lévesque, Le hockey Canada-URSS. Aspects politiques d’une rivalité sportive (VLB éditeur) analyse la place qu’a occupée le hockey dans les relations internationales, mais également nationales. L’ouvrage signé par plusieurs historiens du sport renommés vient de faire son entrée en librairie, en même temps que la biographie de la quadruple médaillée olympique Émilie Heymans, Plonger dans la vie (La Semaine). En février, il faut surveiller le roman de Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais (Actes Sud), inspirée de la prestation de Nadia Comaneci aux Jeux olympiques de Montréal en 1976. En mars, dans La puck roulait pas pour nous autres (Sylvain Harvey éditeur), Philippe Navarro passe au peigne fin quarante-quatre saisons de la LNH et propose des réponses aux questions fréquemment posées dans le milieu à partir de méthodes statistiques qui ne sont pas sans rappeler Moneyball. Parallèlement, Bernard Lévy publie un recueil de huit nouvelles chez Triptyque, Le souffle court, dans lequel le monde du sport – qu’il s’agisse de la course à pied, de la pêche, de l’alpinisme ou de la boxe – se révèle captivant En avril, le journaliste sportif Martin Leclerc raconte plus de vingt ans de métier dans Confessions sportives (Hurtubise), tandis que Martin Lussier et Pierre-Mary Toussaint ajoutent un nouveau titre à leur série « Mythes et réalités », avec Mythes et réalités sur la course à pied (L’Homme). Pour les amateurs de ballon rond, c'est Tout sur le soccer de Keir Radnedge (L'Homme) qu'il faut se rabattre pour découvrir records, histoire, photos et statistiques. Bref, la rentrée littéraire printanière promet d’être musclée! 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Sur le livre
  4. Petites curiosités sportives et littéraires