Articles

Sur le livre

Les libraires - Numéro 97
3 professeures et auteures répondent à la question : Quelles sont les tendances littéraires en 2016 chez vos étudiants?

3 professeures et auteures répondent à la question : Quelles sont les tendances littéraires en 2016 chez vos étudiants?

Publié le 24/10/2016

Sophie Létourneau
« Au baccalauréat : beaucoup d’amours, souvent déçues, la ville après la fermeture des bars, une langue poétique, des mots crus, pur trash. À la maîtrise : une intrigue souvent fondée sur les changements climatiques. On trouve aussi beaucoup de romans d’artistes et de récits de deuil, situés au bord de l’eau. » 

Professeure au département des littératures à l'Université Laval, Sophie Létourneau est l'auteure de Chanson française (Le Quartanier) et Polaroïds (Québec Amérique). 

Photo : © Julie Artacho

Claire Legendre
« Les tendances que je remarque chez mes étudiants, tant pour ce qu’ils écrivent que pour ce qu’ils lisent, se divisent en deux grandes lignes : le fantastique, la science-fiction et l’heroic fantasy, qui ne sont pas exactement mon domaine, mais où je constate qu’un certain nombre d’entre eux se sentent chez eux. Ils sont friands de dystopies, d’anticipation, et connaissent bien les codes du genre; l’autofiction, l’écriture de l’intime et l’inspiration autobiographique en général, où les filles sont encore plus à l’aise que les garçons, en moyenne – mais faut-il faire des moyennes et des généralités en littérature? Il y a une facilité à se dire qui me surprend et qui est, je crois, générationnelle. La littérature à la première personne, sur quoi nous avons un bon siècle de recul, semble aujourd’hui tout à fait naturelle. Et je précise que ça n’exclut ni la fiction ni l’imagination. »

Professeure au département des littératures de langues françaises à l'Université de Montréal, Claire Legendre a entre autres écrit Vérité et amour (Grasset), L'écorchée vive (Grasset) et Le nénuphar et l'araignée (Les Allusifs).

Photo : © Richard Klicnik



Christiane Lahaie

« La tendance actuelle est à la fragmentation. Aux romans courts, aux textes narratifs morcelés et au discours monologique. »

Directrice du Département des lettres et communications et professeure à l'Université de Sherbrooke, Christiane Lahaie a publié plusieurs ouvrages, notamment Chants pour une lune qui dort (Lévesque éditeur), Parphélie ou Les corps terrestres (Lévesque éditeur) et Hôtel des brumes (L'instant même). 

Photo : © Georges Desmeules

 





Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Sur le livre
  4. 3 professeures et auteures répondent à la question : Quelles sont les tendances littéraires en 2016 chez vos étudiants?