Articles

Portrait

Les libraires - Numéro 102
Les éditions Midi trente :  Une maison où grandir

Les éditions Midi trente : Une maison où grandir

Par Isabelle Beaulieu, publié le 28/08/2017

L’ambiance est au plaisir quand on entre dans les bureaux des éditions québécoises Midi trente. Une sympathique équipe de quatre fourmis occupe les lieux et s’affaire à tout mettre ensemble pour qu’un nouveau projet voie le jour. Nous avons rencontré les deux fondatrices de cette maison vouée au bonheur des enfants et des adolescents et à ceux qui les aiment.

Jacinthe Cardinal et Marianne Tremblay se sont rencontrées chez un éditeur spécialisé en psychologie et pédagogie, lequel a dû fermer ses portes après quelques années d’existence. « Le syndic de faillite nous a appelés pendant nos vacances pour nous dire qu’on avait perdu nos emplois », explique Jacinthe Cardinal. Désormais sans travail, les deux collègues décident de s’unir pour fonder leur propre maison d’édition. Un mal pour un bien puisqu’en 2010, Midi trente ouvre ses portes et fait paraître ses tout premiers titres.

Est-ce le mode de vie, la pression de la performance, les sources multiples de stimuli qui font que les difficultés chez la jeunesse semblent se vivre aujourd’hui de façon exponentielle ou est-ce tout bonnement qu’on s’y attarde davantage? Peu importe, le besoin de solutions est flagrant. Avec rigueur et professionnalisme, et constamment attentives à rendre leurs livres accessibles, les éditions Midi trente comblent une niche primordiale en littérature éducative.

Abordant des sujets liés à l’enfance qui sont parfois sérieux, voire graves (maladie d’un proche, suicide chez l’adolescent), les éditrices ont toujours eu le souci de fabriquer des livres vulgarisés à usage concret. « Le but, c’est bien sûr d’expliquer, mais c’est aussi d’amener l’enfant à tabler sur ses forces, à se sentir bien, à lui dire qu’il n’est pas tout seul. On veut beaucoup dédramatiser et développer l’estime de soi », exprime madame Cardinal. Des sujets comme la dyslexie, le TDAH, l’autisme, l’hyperactivité sont ainsi démystifiés et abordés simplement. Par ailleurs, ce sont tous des mots chez Midi trente qui sont considérés comme des réalités et non nécessairement comme des problèmes. Basées sur la psychologie positive, les approches posent la loupe sur ce qu’il est possible de faire pour améliorer les situations. Ici, chaque jeune est d’emblée reconnu comme une personne à haut potentiel et dont la différence n’atteint pas la valeur, bien au contraire.

Miser sur le développement durable
À l’instar de leur philosophie pratique et ludique, les éditions Midi trente ont été nommées ainsi pour rappeler les défis du quotidien, midi étant le point central et lumineux de chaque journée et trente représentant la petite valeur ajoutée apportée par l’éditeur et que l’on peut adopter au jour le jour. La maison propose une douzaine de titres par année qui concernent les 0 à 18 ans, ce qui donne suffisamment de travail aux éditrices considérant qu’elles sont aussi des mamans qui souhaitent mettre en pratique ce qu’elles publient, c’est-à-dire le temps porté à la famille.

Les thèmes développés viennent souvent de la demande exprimée lors des congrès en éducation où se rendent les deux complices. Malgré sa courte existence, Midi trente est déjà pour plusieurs parents et intervenants une référence dans le développement durable que représente la jeunesse. L’ouvrage Parent gros bon sens de l’éducatrice spécialisée Nancy Doyon en est un merveilleux exemple. Édité dès la première année de la maison, ce titre a fait l’objet de nombreuses réimpressions et en est à ce jour à sa troisième édition. Agissant comme un point d’eau où s’abreuver en matière d’éducation, ce livre accompagne le parent dans ce qui peut parfois lui sembler comme de longues traversées du désert. Même demande pour le livre Incroyable Moi maîtrise son anxiété qui est en passe d’atteindre les 30 000 exemplaires vendus. En cohérence avec les milieux d’intervention, les approches de Midi trente permettent d’établir une même base entre les familles et les ressources spécialisées de l’école. Et elles sont si profitables qu’elles sont même exportées et diffusées en France, en Suisse et en Belgique, toutes très intéressées par les outils éducatifs que propose le Québec.

Leurs auteurs sont psychologues, orthophonistes, enseignants, psychiatres, éducatrices spécialisées. « On a vraiment la crème », insistent les deux éditrices. Considérant qu’auteur n’est pas le premier métier de ces professionnels, leur choix de signer une publication tient uniquement à leur envie de changer les choses.

Les éditions Midi trente ont à cœur la jeunesse et croire en celle-ci est certainement le verbe le plus utile pour assurer la suite du monde. Aucun de ses livres ne prétend détenir la recette parfaite (elle n’existe pas). C’est plutôt avec ouverture, respect et engagement que les choses se passent dans cette maison où il fait bon grandir.

http://www.miditrente.ca/

Photo : © Vanessa Bell

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Portrait
  4. Les éditions Midi trente : Une maison où grandir