Articles

Livre pratique

Les libraires - Numéro 96
Rentrée 2016 : Beau livre et livre pratique

Rentrée 2016 : Beau livre et livre pratique

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 30/08/2016

À surveiller

Montréalissimo. Vivre et manger à l’italienne
Lynne Faubert et Michele Forgione (L’Homme)
Ce splendide ouvrage, agrémenté des photos de David De Stefano ainsi que de la participation de Josée di Stasio et de Stefano Faita, souligne l’apport des immigrants italiens à notre gastronomie, à la vie montréalaise, par le biais de recettes, d’anecdotes, de traditions, d’adresses, telles que la quincaillerie Dante et le marché Jean-Talon, et de portraits d’artisans (chefs, pâtissiers, boulangers, etc.). On y retrouve la dolce vita à son meilleur.

Épatante patate. Éloge de la pomme de terre    
Véronique Leduc et Fabrice Gaétan (Parfum d’encre)
La cofondatrice du magazine Caribou rend à la patate ses lettres de noblesse en célébrant son histoire, son parcours, ses producteurs, son legs à notre culture, tout en parlant de l’histoire des cantines et de la poutine et en offrant des recettes de plusieurs chefs, comme Jérôme Ferrer et Guillaume Cantin, qui mettent l’aliment en valeur. Un livre superbe et original!

Fixer l’instant
Yves Renaud (Du Passage)
Pour souligner les 65 ans du Théâtre du Nouveau Monde, une institution culturelle, un lieu créatif et effervescent,ce beau livre retrace des moments marquants du théâtre, immortalisés par Yves Renaud, le photographe de scène. On y retrouve des clichés de plus de soixante-dix pièces jouées sur les planches du TNM dans les vingt dernières années. Un inspirant et touchant hommage.«

Noir sur blanc
Mylène Fortin (Québec Amérique)
Mylène Fortin, auteure et animatrice d’ateliers de création littéraire, propose un guide d’improvisations littéraires, avec des exercices pour élargir ses horizons créatifs et ludiques grâce à des exemples concrets et actuels. L’ouvrage peut être utilisé seul ou en groupe dans un cadre scolaire ou non.

 

Pour les lecteurs gourmands
Plus de 20 000 fans suivent la page Facebook de Madame Labriski, Mériane Labrie de son vrai nom. Dans Ces galettes dont tout le monde parle (Guy Saint-Jean Éditeur), la blogueuse présente 105 recettes de ses fameuses galettes. Le chef Louis-François Marcotte revient avec Pommes (Flammarion) dans lequel il apprête cet aliment délicieux pour toutes les saisons, du potage au dessert. Après Pomme, Citron et Tarte, voilà qu’Isabelle Lambert s’attarde cette fois au miel, un aliment aux multiples vertus, dans toutes ses déclinaisons, autant pour des recettes sucrées que salées (Miel, Modus Vivendi). Le photographe, styliste culinaire et créateur de recettes Samuel Joubert prône le plaisir de manger sans compromis et signe son premier livre de recettes du même nom que son site : Le coup de grâce (L’Homme). Cet ouvrage, qui contient 100 recettes, dont 75 recettes inédites, se veut accessible et inspirant. Le deuxième tome de Trois fois par jour de Marilou et Alexandre Champagne (Cardinal) obtiendra sans aucun doute autant de succès que le premier tome. Barbara Gateau, qui nous avait offert l’alléchant Tutti Frutti, propose cette fois l’ouvrage par excellence pour se gâter : Gâteaux. 50 recettes simples et gourmandes pour se faire plaisir! (L’Homme). Alors que le coût du panier d’épicerie ne cesse d’augmenter, Sonia Lizotte, à qui l’on doit le récent #onepotpasta, suggère des recettes simples pour les budgets
serrésdans 300 repas sans flaflas à moins de 5$ la portion (Guy Saint-Jean Éditeur).  

À lire aussi 
Recevoir de Coup de pouce (L’Homme)
Mon Liban, ma cuisine de Racha Bassoul (Flammarion)
Tout est simple de Gwyneth Paltrow (Marabout)
Légumineuses d'Hubert Cormier (La Semaine)
C'est du gâteau! de Karen Tack et Alan Richardson (ADA)


Pour ceux qui lisent un verre à la main
Les saveurs gastronomiques de la bière, dont la première édition avait connu un grand succès, sera réédité en un seul volume (Druide). Les auteurs, David Lévesque Gendron et Martin Thibault, dressent un portrait complet et intéressant pour les amateurs de houblon. Faites Le tour du monde en 75 cocktails (Guy Saint-Jean Éditeur)grâce au mixologue Romain Cavelier, un épicurien de Montréal qui s’inspire de ses voyages pour créer des cocktails. Il faudra également découvrir les nouvelles et toujours intéressantes suggestions de Philippe Lapeyrie dans Le Lapeyrie 2017 (L’Homme).


Pour les amoureux de Montréal

Comme l’année 2017 marquera le 375e anniversaire de la ville de Montréal, plusieurs ouvrages mettent en valeur la métropole et montre sa pluralité. Oiseaux rares de Montréal. La ville en 52 portraits (L’Homme) de Patrick Delisle-Crevier et du photographe Michel Cloutier présente la ville par les gens qui y vivent et qui en sont l’âme. De son côté, Jean-François Nadeau dévoile plus de 100 ans d’images dans Les Montréalais (L’Homme) avec des photographies inédites ou méconnues montrant les différents visages de Montréal et de ses habitants. Grâce à des photographies de Jacques Nadeau et de Mikaël Theimer, Aime comme Montréal de Marie-Christine Ladouceur-Girard (Fides) offre plus de 60 portraits de couples habitant Montréal et provenant de divers horizons. Les artistes et les créateurs montréalais, tels que Marie Chouinard, Dany Laferrière, Michel Marc Bouchard, Evelyne de la Chenelière et Ariane Moffatt, sont à l’honneur dans Carnets de Montréal (Du Passage). On y découvre Montréal à travers leurs regards sur différents quartiers, mis en mots par Catherine Pont-Humbert qui s’est entretenue avec eux.

À lire aussi 
Belles demeures historiques de l’île de Montréal de François Rémillard et Brian Merrett (L’Homme)

 

Pour les lecteurs curieux
On craque pour les beaux livres qu’on peut laisser traîner sur la table, des « coffee table book ». L’ouvrage 100 x 100. Le meilleur de tout de Jack Challoner, Peter Furtado et Guy Haley, publié chez Hurtubise, est un livre de cette trempe. Un beau livre qu’on feuillette ici et là pour en découvrir davantage sur 100 sujets, tels que les plus grands philosophes, les plus grands vins, les plus grands artistes et les plus grands films. Pour sa part, la populaire collection « 30 secondes » est très appréciée parce qu’elle est accessible, bien vulgarisée et qu’elle permet d’apprendre beaucoup en peu de temps. Cet automne, deux nouveaux titres paraîtront chez Hurtubise, soit Biologie en 30 secondes de Nick Battey et Mark Fellowes et La Grèce antique en 30 secondes de Matthew Nicholls.

 

Pour les cinéphiles et les amateurs de théâtre
Martin Gignac
et Jean-Marie Lanlo discutent avec les cinéastes Érik Canuel, Catherine Martin, Charles-Olivier Michaud, Kim Nguyen et Rafaël Ouellet dans Le cinéma québécois par ceux qui le font (L’instant même). Aussi, un beau livre sur la comédienne Luce Guilbeault verra le jour aux éditions Du Passage, Ma mère dans l’œil de mon père, sous la plume d’Ariel Borremans, sa fille, et avec des photographies en noir et blanc, prises par le père de cette dernière, Guy Borremans. Ariel Borremans a recueilli les témoignages de plusieurs personnes ayant côtoyé la comédienne, notamment Michel Tremblay, Réjean Ducharme, Victor-Lévy Beaulieu, Denys Arcand et Jacques Godbout, ce qui dresse un portrait intime de cette grande dame du théâtre et du cinéma. L’ouvrage Les visiteurs du soir d’André Bourassa et Chantal Poirier, publié à L’instant même, présente la pratique théâtrale au Québec des origines à 1900.


Pour les lecteurs à la fibre artistique
Découvrez le pionnier du design moderne au Québec et sa carrière grâce à l’ouvrage de Martin Racine, Julien Hébert. Fondateur du design moderne au Québec (Du Passage). Julien Hébert, qui a reçu plusieurs prix et fréquenté les membres de Refus global, a contribué à ce que le design soit reconnu en démontrant que c’était un art démocratique et accessible. On lui doit, entre autres, le logo d’Expo 67, la murale de la salle Wilfrid-Pelletier, le plafond du Centre national des Arts à Ottawa. Des documents d’archives, des photographies et des illustrations agrémentent cet ouvrage complet et détaillé.

À lire aussi 
Dans ma nature de Sophie Thibault (L’Homme)
Zacharie Vincent. Une autohistoire artistique de Louise Vigneault (Hannenorak)

 

Pour les lecteurs voyageurs
Les ouvrages d’Ulysse donnent souvent envie de prendre le large avec leurs photographies à couper le souffle. Le Québec. 50 itinéraires de rêve ne fait pas exception à la règle. Le Québec est riche en lieux exceptionnels et c’est ce que prouve ce magnifique ouvrage, illustré de splendides photographies qui mettent la province en valeur et qui nous inspirent avec ses itinéraires et ses paysages spectaculaires en Gaspésie, dans Charlevoix, au Saguenay–Lac-Saint-Jean et dans le Bas-Saint-Laurent notamment. À admirer sans retenue! Par ailleurs, deux destinations seront à l’honneur avec des ouvrages d’exception, soit 300 raisons d’aimer San Francisco de Marie-Joëlle Parent (L’Homme) et Coups de cœur en Floride. Nos meilleures adresses et celles de vos vedettes de Marie Poupart (Du Journal).

 

Pour les lecteurs qui ont des enfants
Ariane Hébert
, psychologue et auteure de TDA/H. La boîte à outils, transmet cette fois des stratégies et des techniques pour gérer l’anxiété des enfants dans Anxiété. La boîte à outils (De Mortagne). Dans La méthode Anat Baniel (L’Homme), la psychologue Anat Baniel présente à l’aide d’exemples concrets sa méthode pour développer le potentiel des enfants atteints d’autisme, du syndrome d’Asperger, de lésions cérébrales, de TDAH ou de retard du développement grâce au mouvement du corps, qui créé de nouvelles connections favorisant l’apprentissage. Les toujours très pertinentes éditions du CHU Sainte-Justine proposent quant à elles Famili-trucs de Francine Ferland.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Articles
  3. Livre pratique
  4. Rentrée 2016 : Beau livre et livre pratique